Les bains turcs d'Istanbul

Les bains turcs d'Istanbul

Les bains turcs sont la version ottomane des bains romains. Dédiés au nettoyage du corps et au bien-être, bien qu’ils remplissent également une fonction sociale et culturelle.

Étymologiquement, le mot Hammam ("bain" en arabe) signifie "qui expulse la chaleur". Actuellement et dans le dialecte, ce mot siginifie "salle de bain".

Au XVIIIe siècle, Istanbul comptait plus de 150 hammams, dont beaucoup furent construits par l'architecte Sinan.

Qu'est-ce qu'un bain turc ?

Un bain turc traditionnel est une variante plus humide du sauna, divisé en plusieurs parties, en fonction de la chaleur de la pièce : frigidarium, tepidarium et caldarium. L'intérieur des salles de bain est fait de marbre car c'est un matériau qui retient très bien la chaleur.

Dans la plupart des hammams d'Istanbul, l'entrée inclut un gommage exfoliant et divers massages. Attention, les massages turcs sont assez vigoureux et peuvent rappeler le massage thaïlandais.

Les bains turcs les plus populaires

À Istanbul, il existe des centaines de hamams. La grande majorité sont des bains turcs traditionnels, bien que des spas de style plus occidental existent aussi.

Puisque Istanbul fut le cœur de l’ancienne Constantinople, nous vous conseillons chaudement d'essayer un bain traditionnel. Parmi les options infines que propose la capitale, nous vous recommandons celui d'Aga Hamami, situé très près de la place Taksim.

Nous vous déconseillons certians bains très célèbres (Çemberlitaş, Suleymaniye, Galatasaray, Cagaloglu ...) car leur état s'est détérioré ces dernières années. 

Nos bains trucs préférés

Hammam de Cemberlitas

Le hamam de Çemberlitaş est sûrement l'un des bains turcs les plus célèbres d'Isanbul, situé en plein centre-ville.

Hammam de Suleymaniye

Avec plus de 450 ans d'histoire, le hammam de Suleymaniye est l'un des plus anciens bains turcs d'Istanbul et le seul qui soit mixte.